taux de rebond

Améliorer le taux de rebond

Est-ce que j’ose vous faire la blague téléphonée du « eh non, rien à voir avec une balle qui rebondit ahahahah » pour un article sur le taux de rebond ? Ahahah. Bon, ben oui, je l’ai faite.

Maintenant que ceci est derrière nous, l’article du jour s’intéresse à une statistique vous permettant de mesurer l’efficacité de votre site web. 

Si vous souhaitez tout savoir du taux de rebond, vous êtes au bon endroit.

Définition du taux de rebond

Lorsque je crée votre site, je vous installe une extension qui vous permet de suivre vos statistiques essentielles: nombre de visiteurs, durée de la visite… Et le taux de rebond.

Généralement, on aime voir des gros chiffres dans nos statistiques, ça veut dire qu’on a beaucoup de visiteurs ! Sauf que là le taux de rebond, croyez moi, vous le voulez le plus petit possible. 

Cette donnée, elle mesure le pourcentage de visiteurs ayant quitté votre site après avoir consulté une seule page, et ce, sans rien consulter d’autre. 

Pas cool du tout.

Pourquoi c'est important?

Je pense que je n’ai pas vraiment besoin de le préciser : si le taux de rebond est fort, cela signifie que vos visiteurs prennent la fuite trop rapidement. 

Ce qui n’est pas vraiment notre objectif, qui est justement de donner envie à nos utilisateurs de continuer à explorer notre site. 

Un taux de rebond élevé peut signifier plusieurs choses : un manque d’intérêt des utilisateurs, une navigation peu ergonomique ou un site qui met trop de temps à charger, ou une erreur de clic.

Comment le réduire?

  • On optimise la rapidité de notre site

    Rien de plus énervant qu’un site qui met 2h à charger. Alors on optimise ses images, et on installe un excellent outil de mise en cache tel que WP Rocket

  • Une navigation ergonomique

    Un utilisateur qui ne sait pas où cliquer sur votre site, c’est un utilisateur qui s’en va. Faites en sorte que votre menu soit clair, et que les informations soient facilement accessible.

  • Des appels à actions clairs

    Comme leur nom l’indique, vos utilisateurs sont des visiteurs : ils découvrent votre site et ont besoin d’être guidés vers l’information recherchée.
    Mettez des petits cailloux sur leur chemin à l’aide de liens ou de boutons les amenant tranquillement vers ce dont ils ont besoin.

  • Du contenu qui claque

    Comme un cadeau qu’on ouvre à noël, on veut être attiré par votre site, on veut être séduit par votre contenu.
    Que ce soit le design, les textes ou les photos : soignez-les pour encourager les utilisateurs à rester sur votre site. 

Améliorer le taux de rebond : le mot de la fin

Vous l’aurez compris, le taux de rebond est bien souvent lié à l’état général de votre site – aussi bien l’esthétique que les performances techniques. 

Mettez-vous à la place d’un utilisateur sur votre site, et essayez de repérer ce qui pourrait faire défaut dans la navigation.

Si vous manquez de recul et avez besoin d’aide pour identifier les potentielles sources de problèmes, considérez peut-être un audit de votre site internet. 

partager cet article

Facebook
WhatsApp
LinkedIn